Petit réseau étagère et Itrain

Bonjour Jean-Paul,

toujours sympas vos vidéos : le pilotage via logiciel, un avantage certain.

Bon amusement

Pascal

Bonsoir Jean-Paul,

Vraiment top cette vidéo. Pour moi le pilotage par logiciel sera pour bien plus-tard.
Je maitrise juste la navette. Pour cela je pense qu’il faut participer a un workshop, sinon je sais pas si on y arriverait tout seul.
Félicitations pour ce superbe réseau.
Ici en Hollande il pleut, c’est très humide, pas bon du tout pour mes rhumatismes.
Sincèrement.
Philippe

Bonsoir Jean Paul et tout le monde

Juste une question technique sans vouloir dévoiler les secrets de la réalisation. Tu as comme sur le va et vient gérer par une centrale, une détection sur les extrémités ou c’est en fonction du temps de “roulage” que le logiciel gère les va et vient

Bonsoir à tous,
ah l’itinéraire navette, c’est vraiment super sur un réseau ! j’adore :drunken:
Bravo Jean-Paul
:cheers:

Bonjour à tous,

Merci à tous pour vos bien sympathiques commentaires. :smiley:

Il manque effectivement quelques précisions techniques pour cette navette.

Cette navette circule sur 4 cantons successifs de différentes longueurs, traverse 3 aiguillages et une TJD, et dont les paramètres de vitesse sont définis pour chaque canton. Chaque canton dispose d’un contact, et pour les cantons courts, il n’y a qu’un seul contact quasiment central. C’est pour cette raison qu’on constate un changement de vitesse sur le second canton à l’aller et au retour.

NOTA : C’est au moment où on passe le contact que la trompe de la loco retentit, canton 3 à l’aller et canton 2 au retour.

Les distances d’arrêts sont calculées par le logiciel sur les cantons des extrémités, à partir des informations de décélération définies dans le menu « locomotive » et la temporisation d’arrêt, définie dans le menu “itinéraire”, commence à partir de l’arrêt de la locomotive.
Pour ces cantons d’extrémités, les contacts sont très peu ou pas décalés de l’entrée du canton.

Chaque locomotive doit avoir sa propre courbe de vitesse dans les deux sens pour que les arrêts soient précis.

A bientôt

Amitiés du Morbihan avec quelques éclaircies ce matin

Bonjour à tous,

Une petite vidéo de nuit d’une rame qui n’a pas tourné depuis longtemps, constituée de matériel des “Sixties” :

  • Une BB 9223 de Märklin avec un moteur 5 pôles à aimant et un décodeur ESU,
  • Deux voitures Mistral 56 de chez VB.
    NOTA: Pour assurer le refoulement, sans souci, sur la voie de garage de l’aile française, j’ai enlevé une paire de tampon par voiture pour éviter leur friction avec les attelages d’un autre temps, surtout pour les passages sur du R1 :wink:

Une seconde vidéo de jour, avec un itinéraire simplifié, et avec ajout du fourgon générateur de même provenance VB. Attention cette vidéo est un peu plus sonore sur la fin :blush:

A bientôt

Amitiés du Morbihan

Génial, elle revie.

:smiley:

C’est chouette de faire tourner son matériel des sixties :smiley:
Jolie rame !

Toujours un régal ces vidéos.

Bonjour Jean Paul, bonjour à tous,
Tout ce que j’aime , c’est superbe! L’arrêt au ralenti, devant un carré fermé, est particulièrement réaliste .
Je suppose que derrière la BB 9223 Märklin, les voitures inox et le fourgon générateur bleu , sont de marque VB ?
Belle et bonne journée
Amitié
Pierre

Bonsoir à tous,

Merci Christian, Philippe, Manu et Pierre pour vos sympathiques commentaires à propos de cette rame “Sixties”. :smiley:

@ Pierre : Ce sont bien des voitures VB qui sont associées à la BB 9223 Märklin 3038.

Pour vous remercier, deux autres navettes entre la partie française de mon réseau et la partie germanique :wink:

J’avais dans cette aile française, une 130 TB Märklin assez récente, mais assez capricieuse, car elle semble mal gérer les changements de sens, si le contact au niveau des rails n’est pas parfait. Comme c’est une loco assez légère avec un frotteur très peu épais, je l’ai pour l’instant écartée pour la remplacer par une 232 TC plus lourde et dont le comportement est bien meilleur. Merci à Patrice du Morbihan qui me l’a offerte :bounce:

Xavier reconnaîtra peut être les voitures à 3 essieux dont j’ai supprimé l’essieu central, qui trouble le fonctionnement de ces voitures sur mon réseau :blush:

Une autre vidéo, avec la vaillante petite 040 TC, qui était Delta à l’origine, et que j’avais équipé d’un décodeur Lokpilot Micro et de feux à Leds un peu blanc.

A bientôt

Amitiés du Morbihan

Bonsoir Jean-Paul,

deux vidéos sympas pour commencer la soirée. Merci.

Pascal

Encore deux superbes vidéos.

Merci.

:santa:

Bonsoir Jean-Paul, bonsoir à tous,
Avec des petites voitures de 3e classe à portières latérales , avec un bi-foudre en bois … c’est un régal ! Merci !
Bonne soirée
Amitiés
Pierre

bonjour J-P : excellents reportages, bonne continuation :heart:

Bonsoir à tous,

Merci Pascal, Christian, Pierre et Patrice pour vos commentaires bien sympathiques sur mes petites vidéos :smiley:

J’essaie de faire varier au maximum, les rames qui tournent sur mon réseau, dans un but quasi thérapeutique, car on sait bien qu’un train qui ne tourne pas pendant des semaines, va avoir pas mal de difficultés à faire le tour du réseau sans anicroches voire de « poussettes ».

C’est d’autant plus vrai si on utilise les premiers pas de vitesse au démarrage.

Je pense qu’il y a auto-nettoyage du réseau au fur et à mesure que les trains roulent sur les voies. Au bout de deux ou trois tours, la fluidité du parcours devient plus flagrante.

Ces divers essais m’ont aussi permis de détecter un défaut d’isolation sur un rail de contact « maison » qui a eu droit à petit coup de meule sur le coté d’un rail «mal isolé ». Par chance, ce rail était au premier plan de mon réseau.

Nota : J’ai moins de souci de démarrage à partir de la gare cachée qui, je pense, prend moins la poussière, peut-être !!

En surface, les locomotives plus lourdes comme la BB9223 et la 232TC semblent moins poser de problème sur l’aile Française.

A bientôt

Amitiés du Morbihan dans les bourrasques hivernales :blush:

Bonsoir à tous,

Une petite vidéo de circonstance, en version courte, pour vous souhaiter un bon Noël, de bonnes fêtes de fin d’année et une super année 2020 pleine de petits :trainregard: qui roulent !!!

Nota : Musique d’accompagnement, de Scott Joplin, issue de la voiture SCHIMMEL Märklin 49981 que j’avais déjà présentée.

Amitiés du Morbihan après une tempête à réveiller les chiens :blush:

Bonjour jean paul
Toujours très chouette tes circulations sur ton réseau! J’aime beaucoup la 232 devant les deux voitures à 3 essieux… enfin plus que 2 si je comprends bien :wink:
Ces voitures n’ont pas circulé sur mon réseau donc je n’avais pas connaissance de ce problème d’essieux :scratch:
Content que tu aies trouvé une solution.
Bonne continuation

Bonsoir Jean-Paul, bonsoir à tous ,
Merci pour vos bons vœux, annoncés d’une façon fort sympathique sur votre délicieux réseau, merci !
A mon tour de vous souhaiter un joyeux Noël et un bonne et heureuse année nouvelle .
Amitiés Angevines et ferroviaires
Pierre

Bonsoir ami(e)s du Forum,

meilleurs vœux ainsi qu’à tous vos proches.

Errol