Modèle Insider nº2 2019

Bonsoir,

:confused: , et bien, pour l’instant rien est encore précisé chez Märklin, concernant l’éclaté de la bestiole, quand se sera, là, il ne restera plus qu’à commander le tender seul, ainsi, cela me coûtera bien moins cher, que l’ensemble, l’adapter à une de mes 37030 et hop :bounce: le tour est joué … :wink:

sans blague :smiling_imp:

Hello,

Je viens d’envoyer un mail à Märklin. Je viens de repérer une erreur dans le descriptif de la locomotive.

La locomotive a bien deux feux à l’avant et deux feux à l’arrière. C’est bien repris dans le texte résumant les spécificités du modèle. Mais dans la liste de pictogrammes, ils ont mis 3 feux.

Ce qui m’énerve c’est qu’on paye une fortune, et que cette erreur a été imprimée des centaines de fois. Les process de vérification ne sont plus ce qu’ils étaient … Payer de plus en plus cher pour une qualité de travail qui laisse à désirer.

A.

C’est d’époque. Il faut se résigner. :smiling_imp:

Bonjour à tous,

C’est bien mentionner dans le descriptif, elle possède un fanal à deux feux, ce n’est pas une erreur dans les pictogrammes qui modifiera le prix de la loco ou la qualité de celle-ci.

Sébastien

En tant que personne susceptible de faire passer des audits, j’attache l’importance à tous les détails. Aussi insignifiants soient-ils aux yeux de certains. C’est une question de principe. On nous bassine avec la rigueur allemande et le sens de la précision chez Märklin. Prove me wrong. C’est chose faite.

Je dis juste qu’aux prix que nous coûtent nos bijoux, on peut s’attendre à un minimum de sérieux. Même pour un pictogramme.

A.

En même temps, ce doit être un stagiaire ou un alternant, qui n’a jamais joué au train, qui a rempli la fiche technique en ligne :laughing:
Remarquez il y a ceux comme LS MODELS qui n’ont même pas de stagiaire, donc pas de fiche technique, donc pas d’erreur :bounce:

Bonjour,

Voici la vidéo explicative de la locomotive.
youtu.be/Zmwq2tP4YyI

A.

Merci Antoine, pour la vidéo
Elle est tout de même sympa cette machine

On voit que les marquages sont des étiquettes, ce devait être sur le proto, je pense que cela doit être en tampographie sur le modèle definitif

Au final elle me semble réussie cette machine, la bande son est convaincante et il semble que ce soit une construction loco réellement nouvelle. D’après ce que je crois avoir compris la rame est alimentée en éclairage et la reproduction des boîtes à tonnerre est bien faite. Après, on aime ou on aime pas cette rame et cette époque, mais c’est vraiment une nouveauté qui peut dignement figurer sur un réseau DB époque III.
Cordialement,

Bonjour,

à regarder de près la chaudière n’est pas celle des 3703x : celles-là ont toutes deux dômes et une sablière entre les deux. La nouvelle 78.10 n’a qu’un seul dôme.
D’ailleurs la 78 1001 à dû changer de chaudière au cours de son existence puisque des photos la montrent tantôt avec le dôme derrière la sablière, tantôt avec le dôme tout devant.

Pourquoi n’a-t-on pas transformé plus de 38.10 en 78.10 ? Simplement parce que la pratique a montré qu’en marche arrière les machines marchaient mal. Les deux exemplaires ont donc très peu servi en tender-avant.
Et on a découvert qu’on pouvait obtenir une loco pouvant rouler à 85km/h tractant en marche arrière en attelant à la bonne vieille P8 un tender baignoire comme on en avait des centaines suite à la radiation des 52. On gagnait, en plus des économies de transformation, en rayon d’action car les tenders baignoire contenaient 30m³ d’eau, presque moitié plus que les 21,5m³ des tenders de série.
Et pour faire d’une pierre deux coups, un certain nombre de P8 ont reçu le tender baignoire tel quel et une cabine fermée, plus (roulement de tambour) la réversibilité.

Bonjour Wolfram,

Il ne s’agit pas de regarder de prés, il s’agit de lire au bon endroit :suspect: , il est (ou était) normal que le dôme ne soit pas à la bonne place, puis qu’à l’époque se sont 2 séries différentes qui ont été prises pour créer la 78.10…

:scratch: Je ne sais où, vous avez lu, ce manifeste, mais je pense que l’on ne lit pas les mêmes “bisounours-magasine”, si par là c’est pour énumérer les inepties de wikimédia, gardez vous de les reproduire, tout, “sous réserve, bien entendu” comme de venir critiquer à tord, cette Baureihe .
Cette série assez spèciale, a été construite à une mauvaise époque, voilà tout, elle était destinée pour les trains de banlieue ayant une énorme affluence, et l’on voulait pour éviter des changements de sens, produire une machine allant aussi vite en marche quand marche arrière, le tender était par là fixer par un timon double beaucoup plus rigide, afin de faire monter la dite machine aux frontiéres des 100 km/h… Vu la complexité des entretiens et vu la faible maintenance tout compte fait des tenders baignoires, pâliant une vitesse de 85 km/h, l’idée fut abandonnée quelques temps plus tard (sans rentrer dans les détails de dédommagement de guerre, les séries 52 , UK, etc…) Je ne vais quand même pas tout traduire :unamused:

Venir expliquer rationnellement, son historique, c’est excellent, mais rester transparent… Je trouve que depuis que le sujet est apparu, les critiques vont bon train !!
Bonne journée “Mon père”… :wink:

Cordialement …

Bonsoir Christian,

je ne comprends pas ton agressivité. Sache cependant qu’on ne m’appelle pas “mon père”, à moins que la filiation soit établie par l’État civil.

Tu ne sais pas, mais tu critiques ce que tu supposes être ma source. Voilà qui est, pour le moins, surprenant.
Pour mes sources, j’ai - entre autres - un ancien fonctionnaire de la Versuchsabteilung du Bundesbahn-Zentralamt Minden.
Puis, Hans-Jürgen Wenzel, “Die Baureihe 38.10-40”, Eisenbahn-Kurier Verlag, p.250 :

lok-magazin.de/leseprobe/baurei … kurztender :

Eisenbahn Journal 4/2006, p.20:

Je pourrais ajouter l’article concernant miba 03/2016 p.20-21, et Eisenbahn-Journal Special 2016-01 Preußische P8 / Baureihe 38.10, p.66-70.
Tous sont unanimes.

Moi non plus. Puisque tu sais tout, tu sais certainement lire l’allemand.

Il convient surtout de bien lire ce qu’on critique avant de critiquer.

Je parlais du modèle. La chaudière du nouveau modèle n’est pas celle des modèles précédents de P8.
Le nouveau modèle correspond effectivement à la 78 1001 au moment de sa mise en service. (Plus tard, elle a dû changer de chaudière.)

Justement, “une machine allant aussi vite en marche avant qu’en marche arrière”, c’était raté. Très vite, la vitesse maximale autorisée en marche arrière a été limitée à 60km/h, puis même à 50km/h. Si c’est pas rater la cible… et donc je maintiens fermement :

En ajoutant CQFD.

Bonsoir,

Il n’y a point d’agressivité, en de tel cas, je ne me permettrais de faire l’appointe-ment ici même, mais à huit clos… Restons civilisé au regard de notre forum. Je trouve juste, que les critiques vont bon train, à cela si la machine ne vous plait (sens général du terme et non pas à quelqu’un de ciblé), ne troublez pas les autres, en les laissant apprécié cette nouvelle mouture made in Märklin…

Certes vous avez de la culture, mais je ne suis pas en reste …

– Dr. Günther Scheingraber, Manfred Weisbrod: Preußen Report No. 7. Heißdampf-Personenlokomotiven P 6, P 8, P 10 und preußische Tender. Hermann Merker Verlag
– Karl Julius Harder: Die P 8. Entstehung und Geschichte einer europäischen Dampflokomotive.
– Konrad Koschinski: Preußische P 8. Technik

Pour n"en citer que quelques uns. Effectivement je ne suis pas en reste côté allemand. Il est tout à fait normal que dés que l’on est fan d’une certaine série de locomotive, on reste assez bien informé de la valeur de cette dernière… Par contre vous usez d’un tutoiement posé en règle mais ne comprenez pas trop la plaisanterie, si le lien en rapport à votre avatar, vous blesse, désolé, mais votre position n’est point sur un piédestal, donc, à cela vous resterez à votre place, tout comme je le fais, cher membre. Excellent fin de week-end…

Cordialement

Je ne sais toujours pas quelle mouche t’a piquée, puisque je ne critique point le nouveau modèle. Enfin, d’après ma lecture de mes propres propos - si tu peux démontrer à partir de mes propos une critique excessive, irrationnelle ou infondée du modèle, ne te prive pas… mais dans le respect de la charte du forum, je t’en prie.

J’ai donné quelques indications par rapport à ces deux locomotives série 78.10 qui n’ont pas pu remplir leur cahier des charges.
J’ai indiqué que, contrairement aux idées exprimées par quelques camarades, cette locomotive n’est pas seulement une reprise de la P8 référence 37030 et suivantes avec un nouveau tender, puisque la chaudière n’est pas la même.

Le lecteur jugera de la pertinence de tes propos comme des miens.

Bonjour à tous,

Pour faire simple, je suis clairement tombé amoureux de cette vapeur. Je n’ai pas attendu le lendemain pour la commander ! :bounce:
Je lui trouve un charme exceptionnel personnellement :affraid:

Bonne fin de journée à tous,
Yoan

Bonjour,

Je suis, comme Yoan, tombé amoureux de cette loco.

Les vapeurs DB de l’époque III ont toujours eu une place particulière dans mon cœur alors quand Märklin nous sort un modèle inédit je be réfléchit pas et je commande avec le coffret de voitures qui va bien d’autant plus que je n’avais pas encore ces fameuses boîtes à tonnerre dans ma collection.

Adrien.

Bonsoir,

Ma 78.10 est à la maison. Un beau modèle.
L’écart entre le tender et la loco est réglable. Et d’après mes essais, même en version serrée, ça roule en R1.

Le son est très bon. Beaucoup plus profond que certaines réalisations précédentes. C’est agréable. Je n’ai pas fait de vidéos car il y en a déjà quelques-unes sur YouTube.

Avec son mini tender, elle a vraiment son charme !

Bonne soirée.

A.






1 J'aime

Commandée en mai reçue en décembre ? Ça c’est de la patiente…

En tous cas , sympa cette machine :smiley:

Ça laisse le temps de mettre des sous de côté :laughing:

A.

Bonsoir Antoine,

Ravis que vous ayez reçus vous aussi votre belle machine.
C’est un véritable coup de coeur pour moi. Je n’ai pas attendu une seule seconde avant de la mettre sur les rails !!
Et quel souplesse de freinage ! Je suis resté sur le c… :grad: Un peu de sérieux !
Cependant il y a un “mais”; lorsque j’active le premier sifflet (le sifflet long) j’ai l’impression qu’il y a un léger bug dans la bande son et du coup il y a un espèce de double sifflet à la fin.
Je ne sais pas si vous avez se problème.

Bonne journée et bon train,
Yoan