Locomotive Marklin vs Roco

Bonjour à tous,

A modèle équivalent, est il plus intéressant d’acquérir la version Roco plutôt que celle de Marklin ?

Je me pose de plus en plus la question, après avoir fait l’acquisition de plusieurs modèles charbon, je constate que certains détails, la partie sonore, la qualité du moteur, le roulement et plus encore sont je trouve , meilleurs sur les modèles Roco.
Alors oui Marklin est en métal mais ce dernier est souvent assez brillant comparé au plastique mat des Roco, il parait moins proche de la réalité. Je ne parle pas des modèles patinés qui eux sont en peinture mat.

Qu’en pensez vous ?
Je peux bien sûr apporter plus de renseignements sur les qualités supérieures constatées.

Bon WE

Bonjour Patrice,

la différence à mon avis :
Marklin a beaucoup moins ou pas de pièces détachée a rajouter sur les locomotives, certaine sont en métal et d’autres sont en plastique. Je trouve que Marklin est moins détallées mais plus solides.
Pour Roco les locomotives sont fournies avec un sachet pour faire plus de détaillée. Le petit problème , si les pièces sont mal fixée, la locomotive sont semé sur le réseau. Roco par rapport à Marklin ne fait que des locomotives en plastiques.

Bonne journée.

Gilles

Bonjour Patrice,

– Tu es contre productif, là :wink: :sunglasses: … Pourquoi faut-il toujours entendre que la marque Roco ne fait que des modèles plastique !? Ce n’est pas raisonnable …
– Après, les faits sont et resteront toujours au point mort , Mârklin prône sa solidité aux détriments de l’esthétisme, au revers des autres marques, et de leurs défauts, “partiels” . La sentence de Roco de perdre ses pièces, qui somme toute est nul, quand on examine le mode d’emploi, c’est clairement mis qu’il faut coller les dites pièces … Après, il y a Fleischmann (ou il avait :confused:), mélange de finesse de Roco et solidité de Märklin… Après, pour les autres, l’évolution n’est plus dans le même monde, le porte feuille non plus… Il faut savoir ce que l’on veut !!
:study:

Hello Mister Gilles,

C’est faux ce que tu dis (écris) , arrêter de spéculer sur des choses dont vous ne savez pas… Roco ne fait pas que des modèles plastifiés, il ne faut pas regarder devant son nez, mais scruter son histoire … :vieux:

:zen:

Bonjour Patrice,

Je ne connais que les locos vapeur Roco, Marklin installe toujours ses moteurs dans le corps de la chaudière, mais chez Roco ils sont installés dans le tender.
Les bandages d’adhérence sont plus fragile, le câblage entre la loco et le tender sont parfois mal camoufler.

Sur ce que je connais sur les locos diesel ou électrique, les caisses sont très souvent en plastique et ne sont que clipser sur la châssis.

Part-contre leur service client n’est pas très bon, sur 10 mail envoyer, on m’a répondu une fois pour ma dire qu’ils ne connaissaient la référence, pourtant elle était mentionnée dans leur catalogue.

Lors de la revente, le prix de certains modèles descends bien plus rapidement, par-rapport au modèles Marklin

Les décodeurs sont souvent des ESU avec son Henning

Perso, Marklin garde toujours un avantage sur les autres fabricants produisant en série, grâce à leur caisse en métal

Sébastien

Bonjour Patrice,

Personnellement j’ai fais l’acquisition d’une première 231 roco il y a environ 2 ans, c’était ma première non marklin.

Habitué au marklin, j’ai mis mes gros doigts sur l’embiellage et il n’a pas aimé, heureusement je suis arrivé à réparer cela.

Cette loco marche à merveille et est trés belle, je pense qu’elle est pour partie en plastique, mais il y a des pièces rapportées en métal qui sont bien fixées et cela ne bouge pas.

J’en ai été tellement content que j’ai acheté le modèle vert sonore, trés bien aussi. Et je me suis habitué à les manipuler avec plus de précaution que certaines marklin.

Le seul petit défaut ce sont les bandages d’adhérence qui jouent rapidement la poudre d’escampette, je les ai remplacé par des marklin et depuis plus de soucis.

J’ai également acquis un CC 72000, sonore , le seul souci a été l’obigation de la faire tourner avec le patin sur le deuxième essieu car celle là n’aime pas mes aiguillages enroulé voie C si le patin est en tête.

Donc perso je suis assez favorable à Roco, cela permet de compléter son réseau avec des modèles qui n’existent pas en marklin, et cela fonctionne plutot bien.

Depuis j’ai ausi tenté 2 locos jouef et 2 piko

Maintenant si on compare esthétiquement à marklin cela dépend aussi de quoi on parle, une 231 marklin (3317) des années 80 était encore une conception limite jouet. La dernère 040 (37552) Sncf que j’ai acheté est beaucoup plus détaillée. Il y a eu des évolutions incontestables en conception et en moyens de productions.

D’autre part je crois avoir vu récemment sur je ne sais plus quelle référence marklin qu’il y avait aussi des pièces rapportées de surdétaillage.

je dirai : balle au centre

Regarde ci-dessous dans ma collection, tu trouveras des commentaires suplémentaires.

Bonsoir

Merci pour vos nombreux retours bien instructifs.

Effectivement il y a pas mal de pièces rapportées chez Roco, on peut d’ailleurs ne pas les mettre, le détaillage de base est déjà pas mal comme ça et dans certain cas supérieur à Marklin.

La construction métal est plus robuste que le plastique mais pour ma part qui prend beaucoup de soin avec mes affaires, ce n’est pas un soucis. Je ne range jamais mes locomotives dans leur boite mais utilise un autre système.

Les seuls bandages que j’ai eu à changer était sur ma 2D2 Roco, je suis d’accord ils sont de moins bonnes qualité, ça se voit au toucher.

Le moteur dans le tender des Roco a un avantage celui de laisser libre l’embiellage pour certains modèles comme la 232E, mais je trouve que le cardan qui traverse la cabine n’est pas top comme sur la 150X.

Maintenant passons aux choses qui vont fâcher les Marklinistes:

Le son est bien meilleur chez Roco surtout depuis le Henning sound, il y a une qualité perçue supérieure, des résonances qu’on a pas du tout chez Marklin (sauf peut être quelques modèles comme sur la BR41) D’ailleurs Marklin a tendance à uniformiser les sons qui sont toujours un peu pareil d’un modèle à l’autre.

La motorisation Roco permet des démarrages comme dans la réalité, j’arrive à la régler sur certaines Marklin mais je n’y arrive pas toujours. La « glisse » sur les rails me semble meilleure avec Roco, c’est un mélange de silence sur la voie lié au poids plus contenu, au carter moins métallique, au patin plus silencieux et au moteur moins bruyant dans les tours (quelques références moteurs Marklin sont meilleures sur ce point)

Je plussoie dans ton sans , Patrice.
Le petit train devient de plus en plus " modéliste ", le Ganz Metall était destiné au gamins que nous étions.
Je suis hyper content de mes Roco, même transformées en 3Rails. Souplesse moteur, frotteur silencieux, à part la période décodeurs Uhlenbrock, les Esu et maintenant Doehler et Haas en sonore, c’est le top.
Et que dire du prix ???
L’argument pièces qui tombent, il suffit de les coller au déballage.
En DIGITAL, il n’y a pas photo, Roco devant, en analogique vintage, mon coeur restera toujours Märkliniste.

Bonsoir Sébastien, attention de ne pas véhiculer des informations obsolètes. Les décodeurs qui équipent les modèles Roco sont depuis de nombreuses années des ZIMO et non des ESU. Mon premier modèle sonore de la marque que j’ai acquis en 2011 possédait déjà un décodeur ZIMO. A ce jour ma collection compte plus de 60 modèles Roco dont la moitié avec son et aucun ne possède un décodeur sonore made in ESU (CV 8 = 151), ce sont pour la plupart des MX645 (CV 250 = 221) de ZIMO (CV 8 = 145)

A+

Roland

Bonsoir Olivier

Ah bon, c’est nouveau des D&H chez Roco, peux tu STP me dire la valeur qui est inscrite dans le CV 8? Si c’est 145, alors il s’agit de décodeur ZIMO. pour D&H c’est 97…

A+

Roland

Il me semble aussi que ce sont des ZIMO actuellement, j’ai une A1A A1A 68500 en ESU, mais c’est la seule.
Les D&H sont plutôt utilisés par BRAWA.

Sur ma dernière acquisition ROCO une BR85 (référence 78262, notice ICI) , j’ai noté plusieurs choses intéressantes.

1/ la conception n’est pas full plastique, les flancs (réservoirs) sont en métal, la chaudière et la cabine sont en plastiques (cette dernière l’est aussi en général chez Marklin). L’embiellage est en métal et semble costaud, de toute façon il ne faut pas y mettre les mains pour la prendre. Le poids total est conséquent : 410 gr pour une vapeur sans tender.
2/ Le niveau de détail est très bon sans avoir à rajouter des pièces, à la limite on peut mettre les plaques d’immatriculation à la place de la sérigraphie.
3/ Les sons sont vraiment super et puissants sans saturation avec une belle réverbération. Il y a un éclairage cabine mais pas de machinistes (c’est rare chez eux !)
4/ La fumée pulsée, c’est autrement plus réaliste qu’un Seuthe classique.
4/ La motorisation au top, très silencieuse et douce. Marklin c’est la loterie, il n’y a quasiment pas un seul moteur identique (mis à part le “moulin à café”).
5/ Le fabricant n’en parle pas, mais il semble y avoir un power pack, je n’ai jamais eu de problème de contact et quand j’éteins la centrale, les feux de la locomotive restent allumer 2 à 3s.
6/ La locomotive est livrée dans une boite hermétique et elle est fixée à celle-ci par des vis.

Bref tout ça fait bien sérieux je trouve. La locomotive n’est pas donné mais quand on voit le prix de la BR95 insider chez Marklin, la différence est amplement justifiée.

Bonjour,

Ma dernière acquisition de chez Roco, est la BB multiservice 22200, un modèle de 2018.
J’ai posté un fil sur le forum.
Par rapport au diesel A1AA1A6800, toutes les pièces sont montés, pas de mains montoires a fixer, ce qui est un grand plus.
Le décodeur est un Zimo full sound, avec power pack, la bande sonore est superbe, on a le bruit du 1500 volts et du 25kv. Enfin énormément de fonctions.
Le roulement est très bon, seulement ce modèle en 3 rails n’a qu’un bogie entrainé, ce qui rend sa force d’adhésion amoindrie, dommage. Le moteur est le fameux 5 pôles de chez Roco.
Je ne sais pas si Roco a tant de moteurs que chez Maerklin. Bien dommage que Maerklin pour raisons de coûts a abandonné le moteur sinus. Surtout le gros qui se fixait comme les moulins à café. Quand on compare par expl une Br E19/18 équipé du 5 pôles ou du sinus c’est le jour et la nuit. J’ai la Bre19, 39190 équipé du sinus, la souplesse du moteur, et son silence sont impressionnants.

La boite est l’emballage est bien plus soigné que sur les anciens modèles.
Pour moi c’est une très belle acquisition, j’en suis très content.
Philippe

Bonjour,

Je ne pouvais pas m’empêcher de vous montrer l’intérieur d’une ROCO française : celui de la 231 E.
Certes, lorsque la locomotive évolue sur le circuit on ne le voit pas, mais c’est quand même un très bon niveau de finition en modélisme.

Bonjour,
Tu peux me donner la référence de ta superbe 231E car je ne l’ai pas trouvée sur le site ROCO.
merci d’avance

Elle est inscrite sous la photo 68306 mais elle ne doit plus être disponible.

Bonjour à tous,

c’est vrai que les 231 roco sont absolument superbes, j’ai d’abords acquis la noire et finalement la verte aussi en sonore.

Il faut simplement les manipuler avec plus de précautions que les marklin car l’embiellage n’apprécie pas qu’on y mette les doigts.

D’autre part les bandages ont une durée de vie assez limitée.

Sur ma noire j’ai remplacé 2 bandages qui avaient pris la tengente par 2 marklin et j’ai maintenant quelques déraillements en R1, soit il faut que je mette 4 marklin soit il faut que je réapprovisionne des rocos ?

Bonsoir,

Je confirme car je possède les différentes 231 produites par ROCO en 3R Sound.

Au niveau fabrication, c’est un cran au dessus de ce que fait Marklïn au niveau des détails. Revers de la médaille, les machines sont plus fragiles et à sont à manier avec délicatesse.
Enfin, les accessoires à monter qu’on retrouvent sur la voie si mal fixé.

Je préfère toutefois Marklïn côté roulement, on sent que c’est fait pour.

Laurent,
:trainregard:

Il y a plus de détails rapportés mais je n’ai jamais perdu de pièces sur la voie ni abimé les pièces.
C’est du modélisme haut de gamme, il faut y faire attention.

Côté roulement, je la trouve parfaite, un ralenti de dingue, une mise en vitesse réaliste, et un bon silence de fonctionnement.
Quelques vues pour le plaisir :wink:

Bonjour Patrice,

Toujours dans les machines à vapeur, j’ai aussi acquis celles produites par JOUEF (141). Belle fabrication, toutefois n’ayant pas de réseau, impossible de donner un avis quant à la motorisation dans le temps.

Laurent,
:trainregard: