Le coffre à jouets d'un Märkliniste

Bonjour à tous, bonjour Pascal :study:

Débuts prometteurs pour la présentation de ton regroupement d’objets ayant une ou plusieurs caractéristiques en commun.

On retrouve bien dans la qualité des images et dans la justesse des commentaires ce qui caractérise les grands regroupeurs d’objets ayant une ou plusieurs caractéristiques en commun : la passion pour ces objets et leur parfaite connaissance.

Et bravo pour ton choix de commencer par ton regroupement d’objets ayant en commun, entre autres caractéristiques, celle d’appartenir à la compagnie KPEV.

Vivement la suite de la découverte de ce magnifique regroupement d’objets ayant une ou plusieurs caractéristiques en commun.

:lol!:

Bonjour Pascal ! :smiley:

Les mots me manquent… :blush: …en plus, tout a été (bien) dit ! :cheers:

Que de beaux matériels historiques mis en valeur par le talent du photographe !

Mille fois :cheers: :cheers: :cheers: :cheers:

Bon week-end au plat Pays ! :sunny:

:smiley: Bonjour

De superbes pièces…

toujours un plaisir à voir ou à revoir…

oui , le noir et blanc ajoute au réalisme y compris le petit montage scénique…

Bravo…

Bonjour Pascal,

quand je vois ce magnifique matériel, j’ai presque envie de faire une infidélité à mon matériel 100% Suisse :blush:

Même si un matériel n’est “pas rare”, cela n’enlève rien à sa beauté et au plaisir de jouer avec!

En tout cas félicitations, et j’ai hâte de découvrir la suite.

Salutations,

Jonathan

Beau matos!! Bravo! C’est vrai que la T3 est une merveille…et, en plus, avec ces photos qui font rêver :cheers:

Je vois que votre module “en courbe” a bien avancé. Encore une réalisation qui vaut une petite présentation :smiley:

Bonjour Pascal, bonjour à tous,

Toutes ces locomotives et voitures sont merveilleuses et c’est vraiment formidable de nous les montrer sous leur meilleur angle. :appl:
Comme j’ai un petit réseau, mon coup de coeur va vers la T3 qui est vraiment une belle réussite de Marklin. :Coeur:

J’ai d’ailleurs craqué l’an dernier pour le modèle en livrée noire, la 37140, qui était encore disponible chez un de nos revendeurs français.
J’attends la suite avec avidité :exclamation: :exclamation:
Pour la T13, j’ai pu acquérir, en janvier, une 040 TC SNCF qui lui ressemble beaucoup lors d’une exposition. On me l’a vendu pour une “analogique”, et elle à un décodeur Delta !!! Il lui manque un tampon “vis”, mais je pense que j’ai quand même fait une affaire!!!

Bon week-end

Amitiés bretonnes

Bonjour à tous,

Merci pour vos commentaires et pour vos encouragements.

Dans la vie, hélas, je n’ai aucun don. Je ne sais pas faire grand chose. Tenez, je ne sais même pas distinguer un fil rouge d’un fil brun. Tout me semble impossible sur cette terre. 8)
Christian :cat: , il me semble percevoir une pointe d’ironie dans tes paroles … Mes coffres à jouets regroupent bel et bien des objets partageant des caractéristiques plus ou moins similaires. :laughing:
Jo, le modèle en courbe est presque terminé : il n’attend plus que les éléments de tunnel que m’a préparés mon ami Jeanmi.
jpaul, tu choisis des locos qui me plairaient bien. J’ai aussi un très petit réseau. Bon amusement à toi.
Francis, tu as raison, les voitures sont interchangeables à notre gré. J’ai ici respecté pour la photo la constitution du coffret berlinois de Märklin avec la T13 et les voitures à 3 essieux. La T3 était aussi sortie avec les 2 coffrets que j’ai montré.

Ce soir, c’est au tour de ma G 8.1 de sortir du bois. La construction de cette locomotive prussienne pour trains de marchandises débuta en 1902, elle pouvait atteindre la vitesse maximum de 55 Km/h.

Le modèle Märklin réf 37551 date quant à lui de l’an 2000, dispose d’un moteur 5 pôles soums à un décodeur digital à 8 taquets disposé dans le tender. On peut régler l’accélération ainsi que la vitesse maximale au moyen de deux vis : un progrès remarquable à l’époque.

Pour l’occasion, j’ai pensé que je pouvais assortir ma G8.1 des wagons berlinois issus du coffret 4791 sorti en 1989. J’aime beaucoup le charme qui se dégage de ces petits trains de marchandises.

Coup d’oeil particulier sur deux modèles, juste pour le plaisir des yeux, si vous voulez. On ne peut pas tout montrer !

Viroinval, 1908

Amicalement. Je crois que je vais devoir retourner me coucher, je suis à plat en mon pays. :sleep: :sleep: :sleep:

Pascal :study:

Que de rêves… à un moment, je me suis interdit d’acheter les catalogues ou même de prendre les cahiers des nouveautés, pour rester raisonnable…

au fait, je pense qu’il ne s’agit pas d’une G8 (le texte de cette photo est imprécis, ne faisant pas différence entre G8, G8.1 et G8.2 )

La différence est dans la puissance de la machine - et dans son poids.

Bonsoir,

Merci pour ces belles photos mises en valeur par un décor très réaliste et visiblement soigné dans le détail.
Il se trouve que je possède pas mal de modèles de l’époque I et II dont ceux exposés dans cet album. Ca va me motiver pour faire un au moins un diorama pour présenter ma collection !
En attendant de démarrer la construction de mon réseau, je collectionne ci et là ce qui peut se rapporter à cette époque et au Landers Wurtember, Bayern et Prusse. Il y un domaine ou je n’ai rien trouvé, c’est les personnages, bien que je me souvienne d’en avoir vu sur une bourse d’échange. Quel est le fournisseur ?
Merci par avance, et je reste en attente de la suite !
A bientôt,

Je crois effectivement que cette belle machine est une G 8.1 :wink:

Bonsoir,

merci pour vos réactions.

Wolfram et Johannes,* vous avez mille fois raison*, comme le chante si bien le poète belge : il s’agit bien d’une G8.1.

Prince, Preiser sort toute une gamme de personnages de l’époque I.

Je vous présente trois fois rien ce soir, mes deux T 18 prussiennes. Je suis bref car je les ai déjà montrées dans un autre post. Je fais aussi l’économie des voitures à trois essieux qui leur collent si bien et que j’ai déjà aussi montrées par ailleurs.

Je dois ajouter que j’aime beaucoup l’esthétique de cette superbe machine et que j’en possède plusieurs comme vous aurez un jour l’occasion de le voir (Wurtemberg, DRG, DR, DB). La construction de l’original débuta en 1912 dont 462 exemplaires seront construits pour les K.P.E.V. jusqu’en 1923 dans les ateliers Vulcan de Stettin. Elle était destinée au trafic des voyageurs et pouvait atteindre la vitesse de 100 km/h dans les deux sens grâce à sa disposition d’essieux 2’C2’.

La T 18 réf 3609, moteur 5 pôles et infernal décodeur de première génération de 1987 - 1990


La T 18 réf 37077 Mfx sonorisée sortie en 2012

Amicalement,

Pascal :study:

Bonjour Pascal :study:

Et dire que mon manque de concentration m’a fait rater les premières pages de ce glorieux ouvrage que tu es en train d’écrire : l’histoire d’une passion illustrée avec un art photographique maîtrisé à la perfection sans oublier les talents sans pareil de conteur qui font que chaque mise en ligne est un petit, voire un grand bonheur !

Quelque soit son appellation non contrôlée, qu’on y voit un coffre à jouet, une collection, un ensemble d’objets ayant des points communs remarquables, une manie, un bégaiement, cela reste une part de ta personnalité et de rêve.

Merci de nous donner l’occasion de voir ces superbes modèles au travers de ton œil de metteur en scène et de raconteur de belles histoires.

Bonsoir Pascal,

C’est avec grand plaisir plaisir que j’ai parcouru ton dernier post concernant les T18 en diff version. C’est effectivement une belle machine. je possède une T18 Marklin version DB remotorisée et digitalisée avec le kit 60760 qui fonctionne bien hormis le bruit de pignons interdisant toute envie de sonorisation future. Par contre j’ai une version pas courante DB de Fleischmann, sonorisée qui est remarquable tant du point de vue mécanique que son, avec le détail habituel propre aux production Fleischmann. Dommage que ces deux machines soient en époque DB et non Prusse ou DRG. J’ai qq envie de modifier la Marklin pour la passer en DRG, ce devrait être assez simple.
Merci pour l’info Preiser, j’ai fini par trouver les deux ou trois sets de cette époque, mais ça ne fait pas beaucoup de variantes.
Comme beaucoup d’autres nous attendons la suite avec impatience !
Encore merci.

Yann

Bonsoir,

Merci Jean-Pierre et Yann pour vos interventions.

Jean-Pierre, ton appréciation de maître expert et collectionneur m’honore beaucoup. Tu as raison, je ne suis qu’un bégaiement par rapport à la magnificence de tes collections. :laughing:

Yann, j’ai trouvé mes personnages époque I chez Lippe. Je dois avoir en tout une dizaine de coffrets, avec pas mal de variantes et à des prix allemands. Je possède quelques locos Fleischmann : leur qualité de roulement et de finition est exemplaire.

Il n’y a pas de Märkliniste sans la belle P 8, cette Preussens Gloria aux lignes d’une rare élégance et qui sillonna les lignes de chemin de fer européennes à partir de 1910.

J’en possède deux exemplaires Märklin des K.P.E.V.

Voici tout d’abord la plus récente, moteur à rotor et décodeur Mfx, produite pour le MHI en 2006 et portant la réf 37031


Voici pour suivre la réf 34988 produite entre 1999 et 2003, version Hobby solide, pilotée par un décodeur delta qui fut jadis un remarquable progrès et qui n’est plus, aujourd’hui, qu’un objet risible.
Remarquez l’épaisseur des roues, telle que même Märklin n’en fait même plus à l’heure actuelle : on est encore bien dans le train jouet.


Observons la boite, maintenant, qui porte bien la référence 34988 et l’image de la P 8 prussienne, mais qui est renseignée comme une" P 8 Baden". Je ne sais pas si les experts et les collectionneurs du forum ont déjà remarqué cette anomalie.

Je profite de l’occasion pour sortir de mon thème prussien et vous montrer la ravissante P 85 badoise bleue, analogique, sortie dans la gamme Hobby entre 1995 et 2001.

Voici la belle en boite, différente de la boite de sa soeur prussienne

Mise en scène à Viroinval


Amicalement,

Pascal :study:

J’adore celle-là… :heart: :heart: :heart:

C’était un pas en avant, cette P8 - en 1966 quand elle est sortie…

la nouvelle a, enfin, les roues porteuses au bon diamètre, 1000mm à l’original et donc un peu plus hautes que le centre du cylindre - l’ancienne avait les roues 850 de la 01 (qui, pour les premières séries, avait effectivement des roues 850, les dernières avaient 1000 et roulaient plus vite). La même erreur a été commise sur la 23 (DA800), qui roule également sur les roues porteuses de la 01.

J’ai trois modèles de P8, ep.III, ep.IV et belge, mais pas celles-ci. Quelles beautés, toutes les deux prussiennes ! (La badoise ne m’a jamais trop plu, ce bleu semble assez artificiel - et inventé en plus, selon ce qu’on lit dans les forums.)

J’avoue que dans ce cas je m’en fous absoulment :laughing: :laughing: Le bleu me plait bien et c’est quand même intéressant de voir une P8 époque II en livrée non-KPEV, d’une autre “Länderbahn”.

Mon père et moi, nous avons trois P8. Elles sont toutes issues de l’ancienne moule Märklin. Deux Primex en version SNCF, issues de coffrets “Orient-Express” et une Hobby époque 4 avec une LED orange dans le poste de conduite figurant le feu dans le foyer.
C’est marrant de voir les petites différences entre les deux locos Primex qui devraient être absolument identiques: L’une comporte des détails en noir pendant qu’ils sont marron sur l’autre. En plus, Une d’entre eux n’a pas de marquages sur un côté du tender…sûrement une faute de production :open_mouth: Le Kolls ne mentionne pas cela.

Je sais, je suis :hs: mais ces histoires de vieux Märklin sont si intéressantes…

Bonjour,
Merci Johannes et Wolfram pour vos réactions.

Wolfram, tu mets le doigt sur ce que j’ai voulou illustrer : le passage de l’époque du train jouet vers le train plus modélistique. La Badoise n’a sans doute jamais existé : c’est une invention de chez Märklin pour le plus grand plaisir des enfants dont je fais partie.

Ceci dit, j’aime beaucoup l’esthétique de la P 8 dont le modèle belge réel illustre mon avatar. J’en, possède plusieurs encore à vous montrer, ancien et nouveau style de conception, de la DRG, de la DR, de la DB et bien sûr de la SNCB.

Je m’achemine tout doucement vers la fin de mon coffre prussien, qui est le plus petit de mes coffres à jouets.

3 wagons d’époque I sur le site de Viroinval

Le wagon "transport de viande à trois essieux, réf 46150, produit par Märklin de 1998 à 2002, immatriculé à la Friedrich-Franz-Eisenbahn du Grand-Duché de Mecklembourg

Ensuite le wagon 4781, produit de 1988 à 1992 “Säuglings Fürsorge der Stadt Berlin”

Enfin, le tout beau wagon jaune (j’ai un faible certain pour les wagons jaunes… 8) ) réf 4891 produite entre 1992 et 1997, “Frauengunst”

Je vous présente enfin ma dernière locomotive prussienne, une de mes nombreuses infidélités à Märklin : la T 8 Brawa, réf 40501 sortie en 2010 et dont l’original fut conçu dès 1906 par l’ingénieur génial Robert Garbe. La vitesse maximum était de 60 Km/h pour un diamètre des roues de 1350 mm.

Les locomotives Brawa sont en métal, elles sont solides, très bien détaillées, roulent avec une souplesse inouïe, sont chères et d’une finition supérieure à ce que nous offre Märklin. Je vous invite à admirer la finesse de la reproduction de l’embiellage.

Tout en espérant que mes Prussiennes vous aient plu, je vais m’atteler maintenant à ouvrir mon coffre wurtembergeois, beaucoup plus fourni.

J’espère aussi une réaction et un complément d’information de la part des collectionneurs et des experts du forum quant à l’anomalie constatée sur la boite de la P 8 réf 34988. :wink: :smiley:

Amicalement

Pascal :study:

Pour la boîte mentionnée, je suppose qu’il s’agit simplement d’une erreur de matrice.

Les P8 de Bade ont existé : de.wikipedia.org/wiki/Preu%C3%9 … Staatsbahn
Ce n’est pas la question, mais le bleu. Les chemins de fer du grand-duché de Bade avaient, à une époque, l’habitude d’habiller leurs locomotives de tôles non peintes (“Glanzblech”, litt. tôle brillante, peut-être une sorte d’inox ?), qui selon des témoignages brillaient bleuatre dans le soleil.
Märklin a repris cela en bleu encre, tout comme la IVh (future 18[sup]3[/sup]), ce qui paraît plutôt fantaisiste et a suscité de vives polémiques dans certains forums.

La T8 est un vrai bijou, et je n’ose même pas me souvenir de la 89 066 que Märklin avait au catalogue, il y a fort longtemps… c’était un jouet à côté de cette Brawa (mais certainement beaucoup moins chère ! C’était l’époque quand les tarifs Märklin étaient encore abordables, moitié moins chers que Trix :unamused: )

Merci de cette belle série de P8. La première version de P8 (jouet) dans sa livrée noire a fait les bonheur de mon réseau d’enfant… Quant au modèle Brawa, je comprends ton choix : c’est du splendide dont le détail n’a d’égal que la qualité de motorisation…