Dépôt orienté vapeur en voie M

Bonjour Christian

Je comprends mais ce dépôt est supposé être de moyenne importance et va servir de “banc d’essai” pour tester diverses techniques (et ma motivation par la même occasion) pour être intégré à terme dans un futur réseau.

L’idée est aussi de simplifier le plan pour corriger ma tendance “spaghetti” ou l’art de mettre le plus de voie au cm2 :slight_smile:

Ce futur réseau (s’il existe un jour …) comportera deux dépôts (sur deux niveaux différents) : celui-ci et un plus important avec une plaque 7286.

Amicalement

Bernard

Hello all,

J’ai eu ce problème, j’étais partie sur 120 x 60 cm et je me suis aperçue que les voies du dépôt étaient trop tassées pour positionner les bâtiments de manière réaliste. Et encore, mon dépôt ne fait pas de vapeur car ça ne rentre tout simplement pas. On trouve mes cogitations dans mon fil Les réflexions d'une débutante à partir du message 40 jusqu’à 80.

J’ai ajouté 30 cm (40 cm même si on englobe la voie d’accès qui a pris un peu d’air aussi) et tout de suite tout va mieux et j’ai pu valider les dimensions et positions des bâtiments avec des gabarits.

Mon plan définitif n’est pas encore publié (je laisse la primeur à Mlle Pélerin) mais elle m’a autorisé à mettre une photo. Et c’est quand même dense en 150 x 60. Même la plaque tournante est une gageur pour en trouver une qui loge dans l’espace disponible …

Hope this helps dans vos réflexions …

Thanks for your valuable advices :slight_smile:

Pour illustrer ce propos, voici deux vues de mon réseau voies M il y a … (très) longtemps (on ne se moque pas au fond …):

Amicalement

Bernard

3 « J'aime »

Superbe
J’adore
On se croirait à Villeneuve saint Georges ou aux abords de la Gare de Lyon

Ils n’ont qu’a se moquer : peu de gens ont 400m2 de disponibilité pour un train électrique et les autres sont jaloux :smirk:

2 « J'aime »

Bonjour Bernard,

Tracé digne des meilleures réalisations vues dans les catalogues Märklin des années 70 et 80 !

Bons souvenirs …

Amicalement,

Fred

Merci Francis et Fred

Et oui, que de souvenirs :slight_smile: De la bonne voie M sans un brin d’isolation phonique surtout avec une voie qui passait dans un coffrage inférieur et qui faisait une superbe caisse de résonance :smile:

Je suis content d’avoir immortalisé ce réseau en faisant des photos; On ne pense souvent pas à en faire sur le moment et on regrette quelques (dizaines…) années plus tard de ne pas l’avoir fait.

Amicalement

Bernard

c’est bien beau, même qu’on ne sait plus rien ajouter, ce qui ne gâche rien c’est qu’il y a une mise en valeur de tout, bref c’est harmonieux

C’est superbe et quand je vois de telles images, comme celles des catalogues maintes fois lus et relus, je ressens les mêmes frissons qu’il y a plus de 50 ans !
Eric

1 « J'aime »

Bonjour Bernard, bonjour tout le monde,

Je suis ce post car j’envisage la création d’un dépôt vapeur (type moyen) . Donc, qui va avoir une fosse maintenance (ou deux selon place et courage du constructeur !!! :yum:) et aussi une fosse à piquer (pour les cendres et autres résidus des vapeurs).
Cependant j’ai qqs questions :
1- Y avait-il un ordre de passage sur les fosses (j’entends maintenance puis piquage ou l’inverse ou c’est indifférent) ???
2- Comment cette fosse à piquer était-elle vidée (à la pelle et l’huilee de coude, à la grue) et que faisait-on des déchets récupérés ? D’où une éventuelle voie en // pour parquer un tombereau (ou deux) le temps du nettoyage.
3- J’ai lu qq part que l’on pouvait aussi noyer les cendres pour les refroidir. Cette alimentation en eau était-elle fixe et installée sur les parois de la fosse (genre spinklers incendie) ou bien les ouvriers faisaient ça avec un tuyau.
4- Pour le piquage, le feu était-il maintenu ds la loco ou était-il prévu un déplacement de la machine par un moyen extérieur (diesel, autre machine …).
Voilà.
Je vais sans doute m’inspirer de tes plans Bernard, étant moi aussi limité en place.

Cdlt,

Claude papaciela

Bonjour Claude

Mon dépôt en cours de réalisation en voie M sur 310*70 cm :




Imaginé à partir de la base de ce plan :

Et du Loco revue HSLR17 (hors série 1/2010) : Le dépôt vapeur, réalité et modélisme

3 « J'aime »

Le LR hors série 17 doit être une réédition de celui que j’ai (1988). Même auteur qui était déjà décédé à cette époque. La première partie détaille le fonctionnement du dépôt comme une visite guidée. La deuxième partie montre des plans de dépôts réels, Français pour al plupart. Viennent ensuite quelque transpositions qui m’ont bien inspiré dans le plan de mon dépôt.

Bonne lecture.

Marc

Bonsoir Olivier,

Que voila une belle pièce !!! Je vais me mettre cette page en mémoire pour m’en inspirer aussi, d’autant que tu indiques les références de kits utilisés (c’est parfois bien utile!!)

Bonne soirée de réveillon,

Cordialement,
Claude

Hello Claude, tu peux aussi suivre l’évolution sur le fil
Mommenheim, un réseau germano-alsacien

Le plan du dépot est disponible sous Anyrail si besoin.

Bonne soirée et bonne année.

Olivier

Bonjour Olivier

Superbe réalisation :+1:

Je reprends doucement la conception de mon projet de dépôt, des soucis de santé ayant quelque peu perturbé ces dernières semaines.

Amicalement

Bernard

J’ai posté ici

Quelques planche du LR hors série de Jean Gillot, cité plus haut dans ce sujet.

Bonne inspiration

MarcD

Un joli projet, j’aime le concept. D’autant quand on a une telle collection.
Un bon sujet pour se lancer car c’est un condensé de technique.
Par contre, je crains que les dimensions soient un peu justes pour un dépôt vapeur avec pont tournant. Ca risque d’être trop compact. La formule à 370 de notre ami (voir plus haut) est plus réaliste à mon sens.

En tout cas, bonnes réflexions dans ton projet.

Je te souhaite une belle année.

Bravo
Trés belle réalisation… :smiley:

Superbe en un seul mot. Merci de nous le faire partager. Et la voie M lui donne un certain cachet qui plus est !!!

Trop bien ce réseau en voie M
Bravo !

Yves

1 « J'aime »