canton zone de detection, zone de ralentissement

Bonjour à tous,
Continuons notre apprentissage
je vous adresse ci-joint un schéma et vous posez 2 questions de pur débutant.

Les cercles représentés de couleur bleue par des coupures de voies sont-elles bien placées ?
Comment on détermine les longueur des zones d’arrêt et de ralentissement par rapport à la longueur du train afin d’avoir pas de problème ?test1.docx (21.1 KB)

après on étudiera les signaux

Merci d’avance

Hervé

Bonjour à tous

Pour ceux qui n’ouvre pas les fichiers Word joints, voici le schéma joint

Hervé, je ne comprends pas le cadre de ta question ni ce que tu cherches à faire.
C’est de la gestion de canton -> OK
Voie simple à double sens, ou double voie :question:
Les isolations c’est du conducteur central ou d’un rail latéral :question:
Gestion par PC, Memory ou Memory + module de freinage :question:
Logiciel PC :question: Centrale :question:

Et au passage, cela ne devrait pas aussi être des zones de détection dans les parties représentées des cantons 1 et 3, si on copie le modèle du canton 2?

Bonne soirée

Delias

Bonjour Délias

J’espère que vous allez bien
Pour répondre à vos questions.

Oui c’était pour faire de la gestion des cantons sur le futur réseau
Double voie
Utilisation centrale Marklin

Pour les détecteurs
je voulais parler des détecteurs de passage et des détecteurs de zone

Arriver à ce que les trains circulent bien et que dans les gares l’un arrive ralentissement puis s’arrête
L’autre part

Merci encore
Hervé

Bonsoir Hervé

Ton schéma me semble bon dans son principe.
Le problème est le cablage supplémentaire et la détermination des longueur.
Lors de la construction de mon réseau cette complexité m’a rapidement lassé. Maintenant j’utilise Rocrail (logiciel sur PC gratuit)
Les trains ralentissent et de nombreuses manoeuvres sont possibles sans passer sa vie sous le réseau.
J’ai ainsi découvert les manoeuvres automatiques et le triage, etc ainsi que la commande de la plaque tournante.
A recommender vivement. De plus le réseau est plus joli avec les éclairages qui restent allumé (plus de zone d’isolation pour les signaux

bonjour Hervé, bonjour à tous,

Je suis bien d’accord avec Jean sur la complexité de mise en oeuvre des zones de ralentissement, car je suis passé par les mêmes étapes sur mon réseau, et dès qu’il faut faire fonctionner 3 rames sur le même réseau, cela devient la galère et le pilotage par un PC offre beaucoup plus de possibilités, avec une souplesse beaucoup plus grande pour déterminer les zones de ralentissement et d’arrêt.

Dans ma signature, il y a deux liens,
Le premier vers la solution avec des dispositifs de ralentissement, une MS2 et des relais,
Le second avec pilotage par logiciel iTrain, mais la proposition avec Rocrail de Jean est tout à fait pertinente.

Je joins également mon document de synthèse correspondant à cette seconde façon de faire.

Cantons_3_rails_ed2.pdf (803 KB)

Bon choix

Amitiés du Morbihan

Bonsoir JPaul
Merci pour votre descriptif
D’une manière votre schéma a été compris mais j’ai des questions à vous poser

Dans votre graphique les 4 lignes grises ont été placées du rails de connexion vers la k83.
A) on peut les placer n’importe ou pourvu que se soit sur les rails de connexion ?
B ) la couleur des fils ? dans le dispositif de retrosagnilisation

Pour l’aiguillage d’après le schéma une seule connexion sur la K83 bleue jaune bleue ? ou l’ensemble des aiguillages ?

Merci encore
Hervé

Bonsoir Hervé,

A / Les fils de couleur grises représentent quelques liaisons vers le S88, ce qui permet de détecter le passage des trains. Chaque contact représenté en vert devra avoir un fil “gris” allant vers un S88. Si j’avais représenté tous les fils le schéma serait illisible.

B/ Je n’ai représenté que la connexion vers un seul aiguillage avec les fils bleu et jaune, couleur qui correspondent à ceux des moteurs Maerklin. Sachant qu’un K83 peut commander 4 aiguillages, là encore c’est par souci de simplification et de lisibilité.
NOTA : Il y aura autant de fois 3 fils que vous aurez d’aiguillages à commander. Si par exemple vous avez 12 aiguillages, il vous faudra trois K83 et chacun sera affecté à 4 moteurs d’aiguillages.

Si j’avais fait le schéma de câblage correspondant, il y aurait au moins une centaine de fils à représenter :affraid:
C’est un synoptique fonctionnel simplifié pour montrer le principe de connexion des principaux éléments.

N’hésitez pas à me solliciter si vous avez d’autres questions.

A bientôt

Amitiés du Morbihan

Bonjour JPaul,

Merci encore une fois pas de problème
On continue l’apprentissage
J’ai vu qu’il y avait un produit le M83 cela signifie que le K83 ne va plus être commercialisé.

je vous envoie un lien et pour tous les autres
modellplan.de/oscmp/de/shop_content.php?coID=220

C’est en allemand mais expliqué en français Win-Digipet 2018
5 vidéos très bien présentées.

Vraiment avec cela que demander plus ? très pratique le Multiplan dans la vidéo 1 sans oublier le reste
Bonnes vidéos à tous

Hervé
A bientôt JPaul

Bonsoir ,excuser moi de faire cette demande ,mais je ne sais comment brancher mes fils contacts pour les CANTONS (1 contact par canton ) et ou les brancher sur la voie C marklin
mon matériels:marklin voie C 3 rail HO commande INTELIBOX 1 et RRTC
Petit schéma ne serais pas de trop SVP
Grand merci par avance

GJL