Alourdir une loco... Avec quoi ?

Bonjour,

Je cherche à savoir avec quel(s) matériau(x) vous pouvez combler le manque de poids de certaines locos ou de certains wagons…

Bien sûr, avec du lest… mais:

  1. lequel ?
  2. comment faites-vous ?

Le problème principal est, à mon avis, “l’usinage”/la mise en forme de ce lest…

En discutant avec un de mes collègues de bureau, il m’a suggéré d’utiliser des plombs de pêche (permettant ainsi de doser le poids de manière fine), à mettre dans un contenant qui reste à déterminer…

Je suis sûr que certains d’entre vous ont des solutions… :wink:

Bien cordialement
Fabrice

Hello Fabrice.

Du plomb , oui .

Prends une chute de tuyau de plomb .
Tu trouve ça pour 1 sous chez le ferrailleur du coin.
Ensuite tu coupe le poids nécessaire et tu lui donne la forme que tu souhaite avec un marteau et une enclume .

Ce n’est qu’une idée !! :wink:

Bonjour Philou,

Merci pour la suggestion.

Question subsidiaire: une fois le plomb mis en forme, est-il nécessaire de le “protéger” avec une peinture, pour éviter des éventuels effets d’humidité ou autre ? (à part bien sûr protéger d’éventuelles conductions électriques intempestives avec un isolant, si nécessaire)

Désolé de poser des questions triviales, mais je suis nul en science des matériaux…

Bonne journée
Fabrice

Bonjour vous deux,

les tuyaux de plomb comptant pour des déchets toxiques peut-on encore en trouver ?
Sinon, chez le garagiste ou chez feuvert ou partout où ils montent des pneus, ils ont une grande boîte où ils jettent les vieux poids d’équilibrage. L’avantage est que c’est déjà en petits morceaux, on n’est pas obligé de scier un truc peut-être 15 fois repeint… Avec un peu de chance ils seront même contents de se débarrasser de quelques grammes gratuitement au lieu de devoir payer cher.

Bonjour Fabrice, bonjour Philippe, et bonjour Wolfram (j’ai juste aperçu son message, mais pas lu encore…) :wink:

Le plomb, hum, c’est vrai que les petites voitures Norev étaient lestées avec une petite pièce de plomb, il y a déjà un certain nombre d’années…
Ce n’est plus le cas aujourd’hui, probablement parce que, depuis, le “principe de précaution” a été appliqué, principalement lorsqu’il s’agit de jouets pour les enfants…(petits et grands… :laughing: ) ; voir ici :
[size=150]LIEN[/size]

C’est vrai que l’on pourrait imaginer mettre quelques billes de plomb dans les petits wagons de transport de charbon et les recouvrir ensuite par leur garniture…

Maintenant, une autre question (préliminaire), les matériels Märklin, locomotives (récentes, série 3000 mise à part) et wagons, principalement les locomotives (le ski aidant…) ont une parfaite adhérence à la voie (voie C en particulier en raison de la présence du ballast), sous réserve que celle-ci soit bien posée ou fixée ; est-il vraiment indispensable d’y ajouter un lest ?

Effet d’humidité pour le plomb ? Je ne pense pas, c’est l’atmosphère de la pièce qui pourrait induire ce phénomène…à approfondir tout de même…
Le plomb est un bon conducteur électrique, mais dans un wagon en matière plastique, cela ne devrait pas poser de problème ; sur le chassis d’une locomotive, ce serait moins prudent… :exclamation:

Bonne journée ! :flower:

Bonjour Fabrice,
Moi je ferais simple, avec un bon vieux plomb de pécheur. Il y en a de toutes les tailles et poids, tu devrais trouver ton bonheur.
A fixer avec un bout de patafix peut-être ?

Bonjour Fabrice.
Pour alourdir les tenders Jouef ou les autorails Atlas, j’utilise du plomb de pêche mis en forme avec un marteau et une massette en guise d’enclume, collés à la cyano là où il y a de la place.

Bonjour Daniel,

tu as bien raison - le plomb est toxique. À l’intérieur de nos locomotives et wagons par contre le risque est très limité même pour nos plus jeunes… Et nous n’avons pas tendance à ingérer nos trains, non ?
À moins que se réalise un vœu pieux exprimé lors d’une dispute quand nous aurons trop préféré nos trains… du style “tes trains tu peux te les mettre où je pense” voire “ta locomotive je te la ferai bouffer toute crue !!”
Oups, j’espère ne pas trop vous perturber de mon imagination debordante…

En même temps je n’ai jamais eu de souci de poids pour les locomotives, et surtout pas dans la série 30xx - à une exception près : le tender de la 23 014 (cat.n° 3005) a tendance à dérailler en pousse (certaines locos de la BR23 étaient équipées pour les trains réversibles), ce qui ne s’est guère amélioré par toute la quincaillerie que j’ai mise dedans…
Par contre, quelques wagons roco et jouef qui déraillent très facilement… là même quelques petits grammes, plus un ajustement de l’écart des roues, font des miracles. Les petits plombs de chez feuvert, ou même les lests de rideau, selon le wagon, y rendent bons services.

Ah, je viens de lire dans un forum suisse que le nouveau record de traction (HAG) n’a pu se faire que sur voie C, la même loco sur voie K avait 1/3 d’adhérence (soit 1/3 de poids au crochet) en moins !

Bonjour et merci pour vos réponses…

Finalement, la suggestion de mon collègue avec des plombs de pêche n’était pas dénuée de bon sens. :astonished:

En attendant, je suis allé me procurer un petit rouleau de plomb au “brico” du coin…

Je sais qu’il n’est pas trop recommandé pour la santé et l’environnement, donc je ferais attention.

@Dan: Il y a des matériels qui méritent un petit alourdissement, que ça soit du Marklin (souvent certains wagons un peu “cheap”, ou bien certaines petites locos) ou d’autres marques. Car souvent dans les faisceaux d’aiguillages un peu complexes, le ski se soulève un peu et ça peut générer une perte de conduction électrique, voire des déraillements… Mais je considère que l’alourdissement est une opération de rectification dans certains cas, et qu’il n’a pas de caractère systématique.

Bonne journée
Fabrice

(re)
Oui, Wolfram, ça c’est bien vrai !

[size=85] ?? Alors là :affraid:…!![/size]

Voie C, oui, ce serait mieux, cela va d’ailleurs dans le sens que mon propos plus haut !
Bonne fin de journée ! :flower:

Bonsoir Fabrice

Je fais mes plombs en fondant dans une forme au plus prêt du volume attendu et ajustage a la lime pour que ça colle au modèle, j’ai fait pas mal de Jouef et c’est pas assez lourd. La mise en forme se fait aussi au marteau et é l’étau. J’ai quelques bouts de tuyau et aussi 30 ou 40 kg de lest de plongée.

Pour fondre, il faut éviter d’avoir le nez dessus, c’est comme pour la soudure.

Pour les plombs de pêche, c’est aussi très bien pour remplr des cavitées aux formes complexes, on les fixe pour éviter de les perdre avec de la colle a bois diluée, idem balastage

Merci Patrice

Bonsoir Fabrice ainsi qu’à tous les chercheurs de mines de plomb :smiley: :affraid:

Il est possible de se procurer des billes de plomb GRATUITEMENT : il suffit de localiser le club de ball-trap dans votre région.

Dans cette discipline de tir, les compétiteurs tirent avec des cartouches remplies de magnifiques billes de plomb.
Autant dire que le terrain de tir est rempli de ces billes de plomb et vous serez même accueillis à bras ouverts si vous allez nettoyer le terrain !

Voilà, comme dirait l’autre, il suffisait d’y penser. :vieux:
Bonne cueillette à tous ! :lol!:

Cordialement, :friend:

JEAN

Petite précision :
Il est impératif d’ ATTENDRE qu’ils aient fini leur entrainement avant d’aller ramasser les plombs ( :joker: )
Avec les billes de plomb, j’ai toujours peur que l’une d’entre elle se détache et vienne mettre le souk dans les engrenages de la transmission.